Le petit déjeuner : repas essentiel de plus en plus délaissé et simplifié

2 adultes sur 10 sautent leur petit-déjeuner


Premier repas de la journée, le petit déjeuner est un sujet important auprès des nutritionnistes. Entre les conseils en milieu scolaire, les campagnes de sensibilisation annuelles comme lors de la Semaine du Goût, le petit déjeuner vivrait-il ses dernières heures ?

Plus de deux adultes sur dix sauteraient leur petit-déjeuner au moins une fois par semaine, une proportion qui a doublé en dix ans, selon une étude du Crédoc publiée en 2014. Et chez les enfants, c’est près d’un sur trois, avec 29 % des 3-14 ans qui fait parfois l’impasse sur ce premier repas, contre 11 % en 2003.

Petit déjeuner sautéPourtant, dès l’enfance, chacun sait que ce moment privilégié est primordial pour démarrer du bon pied. Mais rien n’y fait. Les mœurs changent et se modifient. Pourtant, l’objectif du petit déjeuner n’est pas de rentrer dans un moule.

Comme le suggèrent de nombreux nutritionnistes, le petit déjeuner peut s’adapter selon nos goûts, puisqu’en réalité il n’y a pas de petit déjeuner parfait. Le but est surtout de nourrir son corps un minimum et de s’hydrater.

Petit déjeuner complet

Petit-déjeuner : une stratégie nutritionnelle vitale et équilibrée


Effectivement, le petit-déjeuner est primordial, même si le petit-déjeuner parfait n’existe pas. Notamment parce qu’il doit s’adapter à nos besoins en plus d’être cohérent avec vos envies et le moment de l’année (la saison).

Un petit-déjeuner d’été en bord de mer ne peut pas ressembler à un petit-déjeuner avant d’aller au travail un matin d’hiver en plein froid canadien. Aussi, les apports et types d’aliments d’un repas de petit-déjeuner doit prendre en compte les éventuels problèmes de poids ou d’équilibre alimentaire liés à chacun.

Nombreux nutritionnistes expliquent que le fait de ne jamais prendre de petit-déjeuner est probablement lié à l’organisation plus qu’aux vrais besoins. Aujourd’hui, les comportements des jeunes changent notamment en rapport avec l’utilisation des nouvelles technologies et d’une tendance à se coucher tard,  ce qui dérègle négativement la répartition des repas, et devient un problème de santé publique.

L’autre phénomène remarqué ces dernières décennies est un comportement alimentaire dangereux, car le dérèglement des repas amène parfois à l’hypoglycémie. Les jeunes ont tendance à consommer plus d’énergie en proportion de leur poids, et consomment des produits alimentaires contenant entre autre trop de sucre, des conservateurs et des colorants.

Un petit-déjeuner doit apporter des fibres (pain complet), des minéraux et des vitamines pour être optimal. Prendre un petit-déjeuner c’est donc se faire plaisir et s’alimenter en fonction de ses vrais besoins nutritionnels, en évitant impérativement un apport calorique trop important et désordonné. Ceci afin d’éviter de brûler rapidement le « stockage »,  et de provoquer une fringale quelques heures après.

Peit déjeuner et équilibre nutritionnel
Le petit-déjeuner doit apporter des fibres, des minéraux et des vitamines.

Démarrer la journée d’un bon pied


Enfin, comme le signale Véronique Liégeois (diététicienne-nutritionniste), dans son ouvrage « Mes astuces et conseils de nutritionniste » (éd. Eyrolles) ; « Le premier repas de la journée est indispensable pour bien commencer sa journée après une nuit de jeûne. Il vous apporte de l’énergie pour la matinée et contribue également à l’hydratation de votre organisme.

C’est un repas important, car il détermine en grande partie votre équilibre alimentaire de la journée. Si vous ne mangez pas suffisamment le matin, vous risquez d’avoir faim plus tard dans la journée, à un moment où il vous sera peut-être difficile de manger, faute de temps ou parce que vous ne disposerez pas des aliments adaptés. »

Pour bien démarrer la journée :

Mangez selon votre appétit  : il ne faut pas vous forcer à petit-déjeuner, mais plutôt chercher à équilibrer votre journée alimentaire pour vous réveiller en appétit.

Salé ou sucré, le petit déjeuner doit avant tout être un plaisir, selon vos envies du moment.

La variété est toujours un plus pour l’équilibre nutritionnel : n’hésitez pas à varier. Et si votre petit déjeuner est immuable dans sa composition, car cette routine vous convient, cherchez à diversifier les menus des autres repas de la journée.

© Génius Santé / J.B

Laisser votre commentaire sur le blog santé geniussante.com

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s