Les médecines alternatives : c’est quoi ?

Les Médecines alternatives et Complémentaires (MAC)

Médecine alternative, médecine parallèle, médecine complémentaire, médecine non conventionnelle, médecine naturelle, ou médecine douce, les « Médecines alternatives et Complémentaires » (MAC) prennent plusieurs noms selon les lieux, les personnes et les époques, et recouvrent de nombreuses disciplines.

Médecines alternatives et complémentaires
Homéopathie et oncologie, Hypnose et obstétrique, Hypnose et anesthésie, Hypnose et tabac, Acupuncture, auriculothérapie et traitement de la douleur…

QU’EST-CE QUE SONT LES MÉDECINES ALTERNATIVES ET COMPLÉMENTAIRES ?

Regroupées le plus souvent sous l’appellation « Médecines alternatives et Complémentaires (MAC) » ou « Médecine non conventionnelle », ces médecines croisent depuis plusieurs années le chemin de la médecine conventionnelle (MC). Englobant une variété de traitements prenant racines dans les traditions anciennes et parfois séculaires, les médecines non conventionnelles (MNC) sont généralement perçues comme pseudo-scientifiques par la communauté médicale conventionnelle.

« Les pratiques non conventionnelles présentées comme étant thérapeutiques sous le nom de « médecines alternatives », de « médecines complémentaires », de « médecines douces » ou de « médecines naturelles », ou non thérapeutiques comme la « médecine esthétique », connaissent un développement croissant. De nombreuses personnes y ont recours sans que leur nombre ne soit précisément connu. Des risques peuvent exister lors de leur mise en œuvre et les bénéfices attendus méritent de faire l’objet d’une information claire et objective. » (Sources via sante.gouv.fr)

Les Médecines alternatives et Complémentaires sont de plus en plus présentes au sein des établissements de santé. Les Médecines alternatives et Complémentaires correspondent à une diversité d’approches mettant en avant plusieurs théories, approches philosophiques et/ou religieuses.

Les thérapies complémentaires et alternatives proposées par les MAC ne sont pas nécessairement exercées par des professionnels de santé. Cependant, de plus en plus de professionnels de santé ont la possibilité et la volonté de se former dans les MAC, afin de proposer dans leur cabinet ou les établissements de santé des MAC pour leurs patients dans le cadre de différentes prises en charge (cancer, addictologie…).

Depuis de nombreuses années les médecines complémentaires et alternatives font largement parler d’elles dans la littérature spécialisée et grand public. Notamment, très présentes en cancérologie, les MAC peuvent être complémentaires aux traitements dans le parcours de soins d’un patient.


Sources

Laisser votre commentaire sur le blog santé geniussante.com

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s